Das einleitende Verb steht in einer Vergangenheitszeit: Imparfait, passé composé, passé simple, plus-que-parfait, conditionnel passé
présent wird imparfait
Il disait / Il a dit / Il avait dit: "Je le fais"
Il disait / Il a dit / Il avait dit, qu' il le faisait.

Il pensait / Il a pensé / Il pensa / Il avait pensé: "Je le fait"
Il pensait / Il a pensé / Il pensa / Il avait pensé, qu' il le faisait.
Il pensait / Il a pensé / Il pensa / Il avait pensé, qu' il allait le faire.

imparfait bleibt imparfait
Il disait / Il a dit / Il avait dit : "Je le faisais"
Il disait / Il a dit / Il avait dit, qu' il le faisait.

Il pensait / Il a pensé / Il pensa / Il avait pensé: "Je le faisait"
Il pensait / Il a pensé / Il pensa / Il avait pensé, qu' il le faisait.

passé composé wird plus-que-parfait
Il disait / Il a dit / Il avait dit : "Je l' ai fait"
Il disait / Il a dit / Il avait dit, qu' il l' avait fait.

Il pensait / Il a pensé / Il pensa / Il avait pensé: "Je l' ai fait"
Il pensait / Il a pensé / Il pensa / Il avait pensé, qu' il l' avait fait.

plus-que-parfait bleibt plus-que-parfait
Il disait / Il a dit / Il avait dit : "Je l' avais fait"
Il disait / Il a dit / Il avait dit, qu' il l' avait fait.

Il pensait / Il a pensé / Il pensa / Il avait pensé: "Je l' avait fait"
Il pensait / Il a pensé / Il pensa / Il avait pensé qu' il l' avait fait.

futur simple wird conditionnel présent
Il disait / Il a dit / Il avait dit : "Je le ferai"
Il disait / Il a dit / Il avait dit, qu' il le ferait.

Il pensait / Il a pensé / Il pensa / Il avait pensé: "Je le ferai"
Il pensait / Il a pensé / Il pensa / Il avait pensé, qu' il le ferait.
Il pensait / Il a pensé / Il pensa / Il avait pensé, qu'il allait le faire**

futur antérieure wird passé du conditionnel
Il disait / Il a dit / Il avait dit : "Je l' aurai fait."
Il disait / Il a dit / Il avait dit, qu' il l' aurait fait.

Il pensait / Il a pensé / Il pensa / Il avait pensé: "Je l' aurai fait."
Il pensait / Il a pensé / Il pensa / Il avait pensé, qu' il l' aurait fait.

Wir können also diesem tableau entnehmen, dass das imparfait und das conditionnel im Zusammenhang mit der indirekten Rede / Zeitenfolge ihre ursprüngliche Funktion vollkommen verlieren.

** Anstatt des conditionnel I kann auch das futur proche im imparfait stehen.